0

de réduction sur votre diagnostic RGPD jusqu'au 31 décembre 2019.

Questionnaire

Votre diagnostic en ligne rapide et facile

Réalisez votre diagnostic personnalisé en moins d’une heure en répondant quelques questions.
Celles-ci sont personnalisées et évoluent en fonction de vos réponses.

Accéder à l'application

Un rapport détaillé

Nos rapports détaillés contiennent toutes les informations dont vous avez besoin pour démarrer rapidement et sereinement votre mise en conformité.

Accéder à l'application
Résultats détaillés 2

Accompagnement complet et réduction sur votre mise en conformité

Nous vous accompagnons si besoin dans la réalisation de votre diagnostic.
Vous souhaitez nous confier votre conformité ? Nous déduisons 50 % du montant de votre diagnostic à votre proposition d’accompagnement.

Accéder à l'application

Accéder à l'application en ligne

Pour accéder à notre application de diagnostic en ligne, cliquez sur le bouton :

Audit conformité RGPD (GDPR)

Audit SARIATUS : Un audit complet de votre conformité RGPD.

L’audit RGPD proposé par SARIATUS vous permet, via notre application, le diagnostic simple et rapide de votre niveau de conformité en matière de protection des données personnelles selon les derniers standards.

Notre application d’audit RGPD évalue votre situation dans sa globalité, qu’il s’agisse des aspects organisationnels, techniques ou juridiques et vous donne des conseils pratiques pour démarrer votre projet de mise en conformité.

RGPD : Règlement Général sur la Protection des Données

Entré en vigueur en 2018, le Règlement Général sur la Protection des Données impose aux entreprises d’assurer la sécurité de leurs données personnelles. Le règlement renforce également les droits des personnes existants tout en en créant de nouveaux.

La mise en conformité au règlement peut de diviser en deux étapes clés :

1 – La création de la base documentaire et mise en place des process permettant de suivre et de démontrer la conformité à tout moment.

2 – Le pilotage de la conformité en temps réel (gestion des demandes de droits, revue des fiches de traitements, gestion des violations, …).

En France, l’autorité de contrôle compétente est la CNIL. Il existe une autorité de contrôle pour chaque État Européen en charge de faire appliquer le texte.

RGPD : La protection des données personnelles

Pour se mettre en conformité avec la réglementation européenne, les organismes privés comme publics ont l’obligation d’assurer la sécurité de leurs données, à savoir, mettre en place les moyens organisationnels, techniques et juridiques permettant d’assurer la confidentialité, la disponibilité et l’intégrité des données.

Chaque action mise en place est à adapter fonction de l’environnement numérique de la structure et plus particulièrement des risques qui pèsent sur les données personnelles.

RGPD : Les droits des personnes

Donner plus de droits aux personnes concernant le traitement qui est fait de leurs données n’est pas nouveau.

En effet, avec la Loi informatique et libertés, les personnes disposaient déjà d’un certain nombre de droits, notamment le droits d’accès ou le droit à l’oubli. Ce nouveau texte renforce ces droits et en ajoute de nouveaux. Lors de la collecte, la personne devra savoir précisément la ou les finalités du traitement poursuivies par cette collecte. Il s’agit donc ici de renforcer l’information des personnes.

Article 13 – Informations à fournir lorsque des données à caractère personnel sont collectées auprès de la personne concernée

Lorsque des données à caractère personnel relatives à une personne concernée sont collectées auprès de cette personne, le responsable du traitement lui fournit, au moment où les données en question sont obtenues, toutes les informations suivantes :

a) l’identité et les coordonnées du responsable du traitement et, le cas échéant, du représentant du responsable du traitement

b) le cas échéant, les coordonnées du délégué à la protection des données;

c) les finalités du traitement auquel sont destinées les données à caractère personnel ainsi que la base juridique du traitement;

d) lorsque le traitement est fondé sur l’article 6, paragraphe 1, point f), les intérêts légitimes poursuivis par le responsable du traitement ou par un tiers;

e) les destinataires ou les catégories de destinataires des données à caractère personnel, s’ils existent; et

f) le cas échéant, le fait que le responsable du traitement a l’intention d’effectuer un transfert de données à caractère personnel vers un pays tiers ou à une organisation internationale, et l’existence ou l’absence d’une décision d’adéquation rendue par la Commission ou, dans le cas des transferts visés à l’article 46 ou 47, ou à l’article 49, paragraphe 1, deuxième alinéa, la référence aux garanties appropriées ou adaptées et les moyens d’en obtenir une copie ou l’endroit où elles ont été mises à disposition;

RGPD : L’audit / diagnostic

Afin de démarrer un projet de mise en conformité RGPD, il est particulièrement utile d’avoir un état des lieux complet et détaillé permettant de découvrir les points de non conformité et de prioriser les actions afin d’allouer les ressources aux postes qui produiront le plus d’effets.

Notre audit est basé sur le référentiel proposé par la CNIL, ainsi que sur le guide d’hygiène de l’ANSSI et l’ISO 27002 pour la partie sécurité.

Audit RGPD : Et après ?

Une fois votre audit réalisé, vous pourrez demander une offre d’accompagnement en ligne personnalisée sur les points précis où vous avez besoin d’aide.

En choisissant l’offre 100 % en ligne, vous économisez en moyenne 40 % sur le montant d’un accompagnement classic.

Vous bénéficierez également d’une remise 50 % du montant de votre audit. En effet, celui-ci facilite votre mise en conformité, les actions restant à mener étant identifiées.

Captures d’écran

Diagnostics en ligne

Pour accéder à notre application de diagnostic en ligne, cliquez sur le bouton :